GESTION DE FLOTTE AUTO

Des foyers d’économies parfois inexploités

Réduire les Frais de Remise en État

Avant la restitution, les frais de remise en état non prévus s’élèvent en moyenne de 800 à 1 500 euros par véhicule.

Selon notre expérience, il s’agit principalement de remettre en état la carrosserie, du fait du manque de soins apportés au véhicule par son utilisateur durant la période de location.

Ces dépenses peuvent être limitées de plusieurs manières :

  • Réaliser régulièrement les réparations de carrosserie.

Un des effets vertueux de cette pratique est de raviver l’intérêt que l’utilisateur porte à son véhicule remis à neuf, et limite donc potentiellement l’occurrence de nouvelles dégradations. Lors de restitution de véhicules loués pour le compte de nos Clients, nous avons plus souvent constaté de multiples chocs à la carrosserie, qu’un seul.

L’autre intérêt de la réparation immédiate est de lisser les coûts sur toute la durée de location.

  • Confier les réparations à un carrossier avec qui les tarifs ont été négociés

Votre entreprise exploite un parc de plusieurs centaines de véhicules. Au même titre que vous avez certainement négocié des tarifs particuliers pour le changement des pneumatiques, vous pouvez négocier une grille tarifaire spécifique avec des carrossiers proches de vos différentes sites.

D’une manière générale, vous devriez obtenir des tarifs inférieurs à ceux pratiqués par les Loueurs Longue Durée

Chez Fullcar Services, nous avons ainsi négocié une grille tarifaire pour les réparations de carrosserie que nos client nous demande de gérer pour eux dans le cadre de réaffectation de véhicules entre collaborateurs par exemple. A titre d’exemple cette négociation conclue avec des carrossiers industriels, porte sur un prix unique pour chaque élément de carrosserie, indépendamment de la marque du véhicule.

  • Assurer la sincérité des procès-verbaux de restitution

Il n’est pas rare de constater des écarts entre la réalité de l’état d’un véhicule restitué, le procès verbal de restitution et le montant des FRE. L’origine de cette situation est également souvent difficile à identifier.

La bonne pratique coté entreprise, consiste à faire appel à un tiers de confiance, professionnel de l’automobile et connaissant parfaitement le processus de restitution. Il aura pour mission de s’assurer que le constat sera sincère et sa rédaction sans ambiguïté.

Yves Cadio, Directeur d’exploitation Fullcar Services :

« Notre métier, c’est la performance opérationnelle. Nous sommes au quotidien en contact avec les utilisateurs des véhicules d’une flotte d’entreprise, cela nous permet d’identifier de nouvelles pistes de satisfaction des collaborateurs et des sources d’économies pour les gestionnaires de flotte. Par exemple : diminuer les Frais de Remise en État (FRE) avec un entretien régulier du parc, réduire les dépenses liées au recours à la location courte ou moyenne durée (LCD et LMD) pour pallier le manque ponctuel de véhicules grâce à l’autopartage, et supprimer la facturation de loyers pour des véhicules déjà restitués grâce à un tiers de confiance. Mais aussi réduire les pertes de productivité générées par l’utilisation des ressources internes pour assurer la mobilité des véhicules du parc (convoyages, réaffectations, entretiens et réparations,…). »

Vous souhaitez savoir comment nous pouvons vous aider ?

  • Réaffectations de véhicules entre collaborateurs : c’est par ici !
  • Restitutions de véhicules : c’est par là !

Appelez-nous pour en savoir plus au :